Accueil • Photos • Fête • Membres fondateurs • Buts et activités • Prière • Apparitions • Assemblée

  Buts          
         
 

Servir Dieu dans leurs frères et sœurs souffrants.

Être hospitalièr(e) ou brancardier(e), c'est un don de soi.

Être hospitalièr(e) ou brancardier(e), c'est donner ses jambes, ses bras, son cœur à ceux qui souffrent. Chacun donne selon ses moyens, selon ses capacités. C’est être pèlerin parmi les pèlerins.

Pour intégrer notre section, aucune compétence dans le domaine médical ou social n'est demandée, des médecins et des infirmières se rendent disponibles durant le pèlerinage diocésain pour assurer le suivi thérapeutique de chacune des personnes accompagnées. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Les hospitalièr(e)s sont au service du restaurant, au service en salles sous la responsabilité d'une hospitalièr(e) plus expérimentée.

En ce qui concerne les brancardier(e)s, leur tâche est davantage axée sur les déplacements des malades au sein des sanctuaires, ainsi qu'à la mise en place de leurs moyens de locomotion (voitures bleues, brancards et mécaniques) lors des diverses célébrations. Ils ont également comme mission, conjointement avec les hospitalier(e)s de Lourdes d'assurer un service d'ordre efficace et bienveillant.

D'autre part, en étant attaché à une ou des chambres, certains apportent une aide efficace aux hospitalièr(e)s lors des manipulations difficiles des personnes à mobilité réduite; c'est le service en salle.

Par ailleurs, des services plus particuliers peuvent être demandés aux hospitalièr(e)s et aux brancardier(e)s, sur la base du volontariat, pour assurer, par exemple le bain des pèlerins malades ou valides aux piscines...

Enfin, être hospitalièr(e) ou brancardier(e), c'est aussi toute l'année - autant que possible - être à l'écoute des malades.

 

 

Les autres activités de notre section :

Si les pèlerinages restent des moments forts de la vie de l'Hospitalité, des activités sont proposées toute l'année aux hospitalier(e)s et aux brancardier(e)s tel que :

l'assemblée générale annuelle, l’assemblée cantonale, le chemin de croix, la fête des aînés, les apéritifs à Pâques et lors de la fête patronale, le service à l’hôpital et les visites aux malades que chacun, sans être hospitalier, peut offrir à son voisin malade ou seul ....

 
   


L’esprit de l’Hospitalité

Cet esprit est clairement décrit dans la Charte fondatrice de 1885 de l’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes :

Une dévotion mariale, exprimée par la récitation du rosaire;
La gratuité du service;
Un esprit de famille dans une réelle amitié, entre des personnes de toute culture, de tout milieu social, de tout pays;
Une qualité de service dans la disponibilité et l'humilité.
Après Vatican II, une actualisation de la charte de 1885 a introduit en 1978 les notions suivantes :
L'accueil des jeunes;
L'intégration des malades dans le cadre normal des pèlerinages;
Le souci d'approfondissement de la foi par des retraites, sessions, temps de prière;
Le souci de l'après Lourdes, par une participation aux activités paroissiales et diocésaines.
Ces différents points constituent l’esprit de l’Hospitalité qui doit animer chaque membre de notre association.

 
   


Lourdes

Lourdes est un lieu où les valeurs sont renversées : la première place est donnée aux personnes malades et handicapées. «Tous ceux qui sont revenus de Lourdes ont constaté qu’ils avaient changé parce qu’ils avaient été touchés ; touchés par le sourire de ces personnes qu’ils accompagnaient ; touchés par cette grande fraternité qui s’exprime internationalement.

A Lourdes, on expérimente la grâce de donner, et on y reçoit celle d’être utile ».

 
         

  Alors, envie de nous rejoindre ?

Si vous désirez donner de votre temps au travers de votre foi et de votre dévotion à la Vierge Marie, vous pouvez nous joindre :

Association des hospitalières et hospitaliers NDL
Section de St-Martin
Par M. Placide Moix
Rue de la Maisonnèche 8
1982 Praz-Jean/Euseigne

  Sentez-vous bienvenus !